51°16’44”N 12°19’46”E

“51°16’44”N 12°19’46”E”
Encre de Chine sur papier Moleskine
21 x 26 cm, 2020
“51°16’44”N 12°19’46”E”
Encre de Chine sur papier Moleskine
21 x 26 cm, 2020

Entre le 13ème et le 15ème jour de confinement, j’ai pu réaliser un petit fragment de forêt sans profondeur et hors des repères de la perspective.

Cette image est simplement réduite à un amoncellement de détails sans qu’il soit possible de lui assigner une place dans un contexte particulier. Ici la forêt est plutôt composée d’un inextricable labyrinthe végétal qui empêche toute possibilités de la pénétrer.

Seules les coordonnées GPS permettent d’identifier la forêt et de lui assigner une réalité physique ( 51°16’44”N 12°19’46”E).

Au-delà de cette image, en France, nous sommes encore sous confinement et le temps semble s’être arrêté. Il n’est plus possible dans ce “temps” de divaguer en forêt et de profiter du printemps, alors ce “temps” peut être bénéfique pour tester d’autres chemins plastiques et de s’essayer à de nouveaux récits visuels.

C’est aussi un temps pour moi qui me permet d’envisager la suite de mon parcours en Allemagne dès que les frontières auront ré-ouvertes et de voir l’Europe à nouveau unie, solidaire et sans frontières.

Il me reste encore la moitié du parcours a réaliser pour arriver en mer baltique. Cette seconde partie du parcours j’envisage de la réaliser en tant que cycliste, en profitant à ce moment là des panoramas de l’Allemagne du Nord! Ça va être chouette!

En attendant le déconfinement, gardez la pêche et portez vous bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.